L’homme est-il en droit de sacrifier un animal capable de s’élever jusqu’aux bases de l’arithmétique ? Franchement, je ne le crois pas. (Houellebecq) TRAD. FR-ITA

Vous aimez la charcuterie ? Demanda l’écrivain. Oui… Disons que je n’ai rien contre. Je vais préparer du café il se leva avec vivacité et revint une dizaine de minutes plus tard, portant deux tasses et une cafetière italienne. Je n’ai ni lait, ni sucre, annonça-t-il. Ca ne fait rien, je n’en prends pas. Le café […]

Écrire – Marguerite Duras TRAD. FR-ITA

La solitude de l’écriture c’est une solitude sans quoi l’écrit ne se produit pas, ou il s’émiette exsangue de chercher quoi s’écrire encore. Perd son sang, il n’est plus reconnu par l’auteur. Et avant tout il faut que jamais il ne soit dicté à quelque secrétaire, si habile soit-elle, et jamais à ce stade-là donné […]

LA CAVALE – Albertine Sarrazin (TRAD. FR-ITA)

Jeune, moi ?… Quelle insulte! Nous étions sincères, totalement jeunes dans notre conviction de ne pas l’être : la faim ? l’émerveillement ? Fini. La vie n’est que viande, et les parents sont pourvoyeurs de gros beafsteaks. Et en même temps, nous nous levions la nuit pour vider le Frigidaire ; et à cette viande bien haute méprisée, à notre […]

NOTES PRISES POUR UN OISEAU– Francis Ponge (TRAD. FR-ITA)

Certains oiseaux vivent seuls, ou avec leur seule famille immédiate, d’autres en petites bandes, d’autres en grandes bandes. Certains en compagnies serrées, d’autres en bandes éparses, qui semblent indisciplinées. Certains volent en ligne droite, d’autres tracent volontiers de grands cercles, certains selon leur gré, capricieusement. Il en est qui plus que d’autres paraissent déterminés pour […]

Extrait de ‘Ici même’ – RÉMI CHECCHETTO (CONTRE-ALLEES 35/36) – TRAD. FR-ITA

il nous faudrait le poème dans lequel les mots s’accumulant s’arrangeant, s’effaçant, se trouvant allant dans les grands volumes de la langue ferait l’escalier qui descend dans la cave du paysage sans que cela soit dans l’obscurité dans l’inquiétude pas plus dans l’anxiété surement pas nous irons là en toute modestie certains que rien nous […]

FACE B – Michel Houellebecq (TRAD. FR-ITA)

FACE B  Et puis soudainement tout perd de son attrait Le monde est toujours là, rempli d’objets variables D’un intérêt moyen, fugitifs et instables, Une lumière terne descend du ciel abstrait. C’est la face B de l’existence, Sans plaisir et sans vrai souffrance Autre que celle dues à l’usure, toute vie est une sépulture Tout […]

de RESTER VIVANT – Michel Houllebecq (TRAD. FR-ITA)

L’instant d’une renonciation, je m’abats sur la banquette. Cependant, les rouages du besoin se remettent à tourner. La soirée est fichue ; peut-être la semaine, peut-être la vie ; il n’empêche que je dois ressortir acheter une bouteille d’alcool. De jeunes bourgeoises circulent entre les rayonnages du Monoprix, élégantes et sexuelles comme des oies. Il y a […]

L’ADOLESCENT SOUFFLETÉ (Les Matinaux, La parole en archipel) – #RenéChar (TRAD. FR-ITA)

L’ADOLESCENT SOUFFLETÉ Les mêmes coups qui l’envoyaient au sol le lançaient en même temps plus loin devant sa vie, vers les futures années où, quand il saignerait, ce ne serait plus à cause de l’iniquité d’un seul. Tel l’arbuste que réconfortent ses racines et qui presse ses rameaux meurtris contre son fut résistant, il descendait […]