Je suis Dégoûté

Millino giramundo.

Je suis Dégoûté.

L’égout de mon ego
a débordé de trop de réalité.

Car si la vérité
n’est pas le contraire de son contraire,
on y reste toujours contrarié.

Le rêve c’est la grève
d’un jour qu’on n’a pas envie de vivre, chaque jour
d’un quotidien en répétition.

Alors: Action !

Car le rêve n’est pas dormir
mais vivre vraiment
sans se mentir :

No aux marchands de magnitudes inutiles
aux femmes emplies d’une joie permise
au vivre sans espoir sans désespoir
comme par devoir.

N’apercevoir sa propre existence
que par un insondable sentiment d’ennui
accablé par surabondance de vie:
c’est n’être pas fait pour le bonheur durable.

Le vide des mots c’est le temps de l’écho
d’une mélancolie assourdissante
par les autres,

Autre chose que cette vie
dont l’esclave de ses désirs
devient vice, comme vice c’est vivre
une vie stérile.

La ligne blanche de l’abîme
d’une écriture qui embobine
l’arbre en lui faisant croire
digne d’être qu’un livre..

Le poète est-il un homme libre
ou son Dieu son miroir ?

*Milano (Bar Millino), Dicembre 2018

Previous Entries L'humanisme Next Entries La Tecnica che non viene dal sentimento