LE BESOIN D’AIMER – Poésie

Redmer -1

ITALIAN VERSION 

 

 

 

Cette dépendance du sexe, outre n’est pas
Que besoin d’aimer,
De se faire du mal.
Les plaisirs du corps, de la femme
Ses cycles et ceux de la Lune:
Ils en font l’essence.
Souffrir,
Juste au beau milieu,
Arriver à se baiser le cerveau.
Passe la passion,
Tout devient indécision:
Se confier, ou pas?
Quand avant c’était entièrement se donner,
A fond. Pour toucher le fond :
L’impuissance d’amourette renferme
Avec tolérance et compromis asservis
À faire d’abord dans le miroir.
Alors on revient Tout – seul
On recommence à considérer le soleil
Et ils coulent les heures.
Les passantes d’une vie
Glissent dans la mémoire
Comment eau entre les doigts.
À la fin humide, il reste juste la mélancolie
Du froid dans le lit.

*Andrea Giramundo, Saint-Cyr-les-Champagnes 2016

*Foto: Redmer Hoekstra

Previous Entries LES YEUX DE LA CHATTE LA NUIT - Poésie Next Entries CONCÈZE FESTIVAL DELLA POESIA - Poesia