Les chats dans la poésie de la vie – Poésie

gatti-libri-15

ITALIAN VERSION 

 

 

 

Les chats dans la littérature
se trouvent mieux que dans la litière.
Charles Baudelaire,
Neruda, Elliot, et la Szymborska,
Apollinarie et Luciano Somma…
Ne sont pas les poètes à aimer les chats,
ce sont les chats qui aiment la poésie.
Ils nettoient le poil de la vie,
ils cherchent la beauté
parce qu’ils en sont attirés.
Le chat voit en qui écrit,
un Homme différent des autres hommes
  – Est-ce qu’un Poète peut faire évoluer ses semblables?
  – Il marche pieds nus, lui: ‘le Poète’,
Un animal pour lequel vaut le coup
se laisser voir, réellement
peut-être même Aimer.
Le chat et le poète parlent entre eux
avec un regard, de politique d’environnement
et de Poésie; ils savent observer, s’observer
ils savent; ils connaissent; ils communiquent
avec les yeux – les yeux de chat.
C’est le poète qui doit être ‘Chat’ en vie, et non seulement

le chat, dans la poésie de sa vie.

*Andrea Giramundo, Frontignan 2016

Previous Entries CRIERONT TOUJOURS CES MOUETTES - Poésie Next Entries NELL'ISTANTE DEL MIO 35° COMPLEANNO - Poesia