POUR UNE NUIT DE PLEINE LUNE – Poésie

libby pageITALIAN VERSION

 

 

 

Jeune fille, cherche pas
justifie pas
ton action,
car la seule chose à raconter
serait le remords
de ne la pas avoir achevée.
Tu comprends, dans mon coeur
il est hiver, les arbres secs
sont d’un feuillage de nuages
chargés de mélancolie.
Serve toi plutôt de la Lune :
dis-moi que la faute est à elle
de l’incroyable lune pleine
qui éclairait la nuit,
du réveil de l’animal sauvage
que le lendemain la fillette amoureuse
ne sait pas dire,
de cette brise
de laquelle, voluptueuse
tu t’es laissée caresser
en oubliant, bien que pour un instant
le Soleil,

Pour une nuit de pleine lune.

Previous Entries BLEU - Poésie Next Entries MAGNUM MANIFESTO: in mostra a Roma 70 anni di fotografie che hanno fatto la storia