Mots réfléchis

macchabéeITALIAN VERSION

 

 

 

Mots réfléchis
dans le miroir du Réel
ils renaissent en image autre
du silence

Silence au coq qui croit au pouvoir
de réveiller le soleil !

Invisible comme la lumière
l’instinct n’invente pas

le Néant
le rythme du Poète.

Disperser la semence est péché
si personne ne recueille la poésie
des chats curieux des splendides colibris
tuent par caprice. Vice
l’omnipotence de la Mort

Contre Vous guerre à outrance
aucune pitié aucune tolérance
nous n’accorderons qu’ un seul droit
le devoir de ne plus exister.

Se croire vainqueurs avant d’avoir fait
la lutte
pour une paix de mensonges

Si la Beauté est
volupté des hommes,
et rivale des Déesses,
comment fait un macchabée pour être
juste un cadavre ?

*Mailhac 2018

Previous Entries Parole riflesse Next Entries Sentire il silenzio, solo questo chiedo.

Leave a Reply

*